Spectacle « Les Affreuses » le 08/04

Venez assister à un spectacle gratuit et en échange, apportez 2 kg de denrées alimentaires non périssables !

Dans le cadre de l’événement « Les 10 jours de la culture », Saint Georges de Commiers et la Métro vous propose le spectacle gratuit « LES AFFREUSES » le lundi 08 avril à 14h à la salle des fêtes.

Depuis plusieurs années, la métropole de Grenoble organise un grand événement autour de la culture : « Les 10 jours de la culture » avec plus de 100 spectacles gratuits (théâtre, magie, danse, cinéma, patrimoine…) dans plus de 30 communes du territoire !

Cette année, c’est du 06 au 24 avril 2024. Et la commune s’est engagée avec plaisir dans cette programmation en proposant le spectacle « Les affreuses » de la compagnie le Théâtre du Réelle le lundi 08 avril à la salle de fêtes.

Ce spectacle est proposé gratuitement et chacun est invité à apporter en échange, 2 kg de denrées alimentaires non périssables destinées aux associations de distribution. En effet, cette initiative, intitulée « 2 kg de culture » depuis septembre 2021, a pour but de soutenir un plus grand nombre de personnes en situation de précarité alimentaire (les étudiants mais aussi les plus démunis). Toutes les denrées alimentaires récoltées sont transmises à la Banque Alimentaire qui s’occupe de les distribuer par le biais de son réseau : les CCAS, les restos du cœur, le secours populaire, les épiceries solidaires.

Les écoles de CE2, CM1 et CM2 du village vont assister au spectacle.

Nous vous attendons nombreuses et nombreux !

FOCUS sur le spectacle Les affreuses : « Notre création suit trois personnages, qui s’inscrivent dans l’histoire des femmes qui luttent, chacune à sa manière. Elles vivent des injustices liées à leur genre et s’y opposent. Elles nous aident à reconnaître les situations d’attaque, d’agression, d’oppression voire de « simples maladresses » dans la rue, à l’école, en famille… et à y répondre. A travers leur histoire, elles nous fournissent des outils pour se défendre mais aussi pour inventer d’autres manières de vivre ensemble. »